Le temps des semis

Si vous avez déjà votre potager à la maison ou que vous participez à l'aménagement de celui au Collège, vous savez que nous pouvons déjà commencer à nous préparer : c'est le temps des semis!

Si vous n'avez jamais participé à un potager, alors peut-être que c'est cette année que vous allez commencer... Pour ma part, ce sera mon premier à la maison.



L'étape des semis est très simple et nous permet de voir croître nos plants de légumes ou de fruits pour les prochaines semaines. Nous débutons à l'intérieur avec des espèces comme le poivron ou les tomates. D'autres viendront au mois de mai.


Voici le calendrier de semis de légumes, proposé dans le carnet horticole du Jardin botanique de Montréal.


Petites questions avant de se lancer :

  • Avez-vous un endroit, à l'intérieur, qui reçoit beaucoup de lumière pour placer vos semis?

  • Les pots seront-ils placés à un endroit stratégique pour ne pas qu'ils soient renversés par le chat ou un jeune enfant?

  • Une fois que le plant sera suffisamment grand et qu'il faudra le transplanter à l'extérieur, aurez-vous un espace suffisamment grand dans le jardin ou sur votre balcon (avec les pots de bonne dimension) pour accueillir vos plants?

  • Êtes-vous prêts à vous investir régulièrement (eau, tuteurs, mauvaises herbes, etc.) pour vous assurer que vos plants croissent et fournissent de bons légumes?


Si la réponse à ces questions n'est pas un oui franc, il vaut peut-être mieux acheter ses légumes d'un producteur local cet été...

Même si vous êtes prêts à faire l'expérience, il vaut certainement mieux partir moins de plants et bien s'en occuper, que d'en partir beaucoup et se décourager! Une étape à la fois...


Voici ce qu'il faut comme matériel (plusieurs éléments peuvent être récupérés ou achetés dans les supermarchés et/ou quincailleries) :

  • Les semences des plants choisis (aucune obligation de planter toutes les graines!)

  • Des petits pots (préférablement récupérés : pots de yogourts, par exemple)

  • Une contenant avec rebord pour récupérer l'eau des pots (assiette d'aluminium, par exemple)

  • Du terreau à ensemencement

  • De l'eau (on doit arroser régulièrement - la terre doit être légèrement humide en permanence)

  • De la volonté et de l'amour...



Les étapes pour l'ensemencement des graines (inscrit sur les sacs de terreau) :

  1. S'installer dehors pour travailler : on évite les dégâts avec la terre!

  2. Récupérer des pots et les percer dans le fond pour que l'eau puisse s'écouler si elle est trop abondante (prévoir un contenant en dessous pour récupérer cette eau).

  3. Identifier les pots (s'il y a plusieurs types de semences).

  4. Remplir vos pots avec le terreau approprié (pour semis).

  5. Mouiller le terreau avec de l'eau.

  6. Semer avec 2 ou 3 graines par pot et les recouvrir de terreau (1 cm d'épaisseur).

  7. Arroser encore, jusqu'à ce que l'eau s'écoule du fond du pot.

  8. Placer les pots à un endroit lumineux et préférablement chaud (environ 20°C).

  9. Arroser fréquemment : la terre doit être légèrement humide en permanence.

  10. Après l'apparition des vrais feuilles, ne garder que le plant le plus fort et couper les autres avec des ciseaux.

  11. Transplanter à l'extérieur (fin mai ou début juin), selon les directives indiquées sur vos semis ou le calendrier proposé.



Bon ensemencement et bon potager!